Description du projet

Lauréat du Prix René Goscinny en 2018, Jean Harambat est l’auteur d’une œuvre où se mêlent la littérature, l’intime et le goût de l’aventure. Le mythe et l’histoire, l’autobiographie et la littérature, l’intime et l’aventure se confondent dans cette œuvre cohérente qui ne cesse d’explorer et d’interroger les potentialités de la bande dessinée.

 

Après voir suivi des études de philosophie qui le conduisent à des activités diverses (travail dans une ferme en Argentine, logisticien pour Action contre la faim, au Liberia) il trouve sa voie avec l’écriture et le dessin en réalisant des reportages illustrés pour la presse écrite (‘Le Monde’, ‘XXI’, ‘Télérama’, ‘Sud-Ouest, ‘L’Équipe Mag’).

Suivront “Les Invisibles” (Futuropolis, 2008), son premier album, qui raconte une révolte en Chalosse au XVIIe siècle, et remporte le prix de la meilleure bande dessinée historique aux Rendez-Vous de l’histoire, à Blois.

“Ulysse, les chants du retour” (Actes Sud, 2014), est sélectionné à Angoulême en 2015. Avec cet album, Jean Harambat remporte le prix de la BD du “Point” et, à nouveau, le prix de la meilleure bande dessinée historique, à Blois.

En 2017, il sort “Opération Copperhead” (Dargaud), une histoire aussi vraie que rocambolesque du contrespionnage britannique pendant la Seconde Guerre mondiale. Après s’être amusé avec les codes du roman d’espionnage, il s’attaque au roman policier avec “Le Detection Club” (Dargaud, 2019) pendant qu’une exposition au Musée de la BD à Angoulême lui est consacrée.

Il vient d’illustrer la célèbre allégorie de la caverne dans le hors-série de “Philosophie magazine” consacré à Platon paru en juin 2020.